Accord gouvernement-syndicats – Une seule tranche indiciaire en 2011

Publié

Accord gouvernement-syndicatsUne seule tranche indiciaire en 2011

LUXEMBOURG – Syndicats et gouvernement sont tombés d’accord mercredi soir: il n’y aura qu’une seule tranche indiciaire, en octobre 2011, en contrepartie, les réductions d'impôts liées aux frais de déplacement ne seront pas divisées par deux.

Luc Frieden, Jean-Claude Juncker, Jean Asselborn, Jeannot Krecké et Mars Di Bartolomeo ont trouvé un accord avec Robert Weber et Jean-Claude Reding.

Luc Frieden, Jean-Claude Juncker, Jean Asselborn, Jeannot Krecké et Mars Di Bartolomeo ont trouvé un accord avec Robert Weber et Jean-Claude Reding.

Chacun a fait un pas vers l’autre. Les syndicats ont accepté l’idée d’une seule tranche indiciaire en 2011 quoiqu’il arrive. Le gouvernement a fait des concessions sur les frais de déplacement: les réductions d'impôts ne seront pas divisées par deux comme c’était initialement prévu. «Le gouvernement a entendu nos réserves sur ce point» s’est réjoui Jean-Claude Reding, président de l’OGBL, à la sortie de la réunion qui avait débuté à 14h dans un climat tendu.

S’il n’y aura qu’une tranche indiciaire, les prix seront surveillés de près par un Observatoire des prix et des marges chargé de tirer la sonnette d’alarme en cas de dérive.

L’impôt de crise, lui, reste maintenu à 0,8% mais syndicats et gouvernement se retrouveront fin 2011 pour discuter de sa reconduite éventuelle en 2012.

Les syndicats vont rendre compte de cet accord à leur base et en cas de réponse positive, les manifestations régionales initialement prévues pour octobre pourraient être annulées.

MC et Pa.T/lessentiel.lu

Ton opinion