Etats-Unis – Une Tesla a failli écraser un policier

Publié

États-UnisUne Tesla a failli écraser un policier

Un nouvel accident impliquant une voiture de la marque d’Elon Musk est survenu samedi, alors que l’autorité américaine de la concurrence a été sollicitée pour enquêter sur le groupe.

L’entreprise d’Elon Musk se serait bien passée de ce nouveau coup dur. Samedi à Orlando (Floride), une Tesla en pilotage automatique s’est écrasée contre une voiture de police qui s’était arrêtée sur la bande d’arrêt d’urgence pour aider un automobiliste tombé en panne. La voiture électrique a évité de peu l’officier, mais a percuté les deux véhicules arrêtés. Selon les autorités, le conducteur de 27 ans et la personne tombée en panne ont été légèrement blessés. Le policier, lui, n’a rien eu, rapporte CNN.

Tesla, qui traverse une période pour le moins compliquée, n’a fait aucun commentaire. Depuis janvier 2018, 11 accidents lors desquels l’Autopilot ou le régulateur de vitesse (Traffic Aware Cruise Control) étaient activés ont été signalés. Mercredi dernier, deux sénateurs américains ont appelé l’autorité de la concurrence (FTC) à enquêter sur Tesla, accusée de publicité mensongère sur l’autonomie de ses véhicules, deux jours après le lancement d’investigations par l’agence de la sécurité routière.

Dans un communiqué, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a rappelé au public «qu’aucun véhicule à moteur disponible dans le commerce aujourd’hui n’est capable de se conduire tout seul». «Chaque véhicule disponible nécessite un conducteur humain pour être en contrôle à tout moment, et toutes les lois de l’État tiennent les conducteurs humains responsables du fonctionnement de leurs véhicules», a-t-elle martelé.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion