En Autriche – Une oeuvre d'art faite de gilets de sauvetage

Publié

En AutricheUne œuvre d'art faite de gilets de sauvetage

L'artiste chinois Ai Weiwei a rendu hommage aux migrants décédés en mer Méditerranée avec un nouvel ouvrage contemporain à Vienne.

Après son installation controversée à Berlin en février, où il avait recouvert une salle de concert avec 4 000 gilets de sauvetage utilisés par des migrants, Ai Weiwei est de retour. La nouvelle œuvre contemporaine de l'artiste chinois a été inaugurée la semaine dernière dans les jardins du Belvédère à Vienne. Si, de loin, on pourrait croire à une chaîne de nénuphars, l'installation «F. Lotus» est en réalité composée de 1 005 gilets de sauvetage flottant sur 201 plateformes circulaires.

Symboles de la crise migratoire, ces gilets de survie ont tous été récoltés sur les plages de l'île grecque de Lesbos, où Ai Weiwei a passé beaucoup de temps dans les camps de réfugiés. L'artiste chinois est très engagé pour la défense des migrants depuis le début de la crise, une cause qui le touche particulièrement, car il a grandi dans un camp de travail en Chine.

L'artiste avait été très critiqué en 2015 après la publication d'un cliché dans lequel il se mettait en scène. On le voyait échoué sur une plage, dans la même position que le petit Aylan, un réfugié Syrien retrouvé sans vie sur un rivage de Turquie en septembre 2015.

(L'essentiel/thj/20 minutes)

Ton opinion