Découvertes archéologiques – Une vingtaine de squelettes, rue du Fossé

Publié

Découvertes archéologiquesUne vingtaine de squelettes, rue du Fossé

LUXEMBOURG-VILLE - La rue située à deux pas du Palais grand-ducal n'a pas fini de dévoiler ses secrets. Depuis mi-novembre, des squelettes y sont quotidiennement déterrés par les archéologues.

Les archéologues du Centre national de recherche archéologique (CNRA) sont débordés. Depuis le début des fouilles, mi-novembre, le nombre de squelettes découverts rue du Fossé, va croissant. «On en déterre plusieurs quasi-quotidiennement, explique Robert Wagner du CNRA. On n'a pas encore compté mais je pense qu'on est à une vingtaine de squelettes».

Les archéologues à l’œuvre ont également découvert un deuxième mur, plus ancien que celui de la fois dernière (NDLR: un morceau du mur d'enceinte du monastère des Cordeliers avait été découvert mi-novembre). Ces découvertes peuvent paraître étonnantes pour les passants qui défilent en nombre dans le quartier. Elles n'ont pourtant rien d'exceptionnelles. La rue du Fossé est en effet située à proximité du Palais et de la place Guillaume II, ancien emplacement du couvent de l’ordre franciscain. «Dans un tel périmètre on s'attendait à des découvertes archéologiques», expliquait ainsi Romain Breuer, le coordinateur du chantier.

Par contre, les curieux vont devoir attendre avant d'en savoir plus sur l'histoire de ces squelettes. «On n'a pas encore d'indication sur la datation», avoue penaud Robert Wagner, avant d'ajouter: «Il y a des tombes doubles ou triples». Son équipe a encore un petit mois pour décrypter les indices du temps. Après cela, la ville reprendra les travaux en cours. Affaire à suivre...

(FR/L'essentiel Online )

Ton opinion