Projet au Luxembourg – Une voie de covoiturage sur l'A6? Oui, au milieu

Publié

Projet au LuxembourgUne voie de covoiturage sur l'A6? Oui, au milieu

LUXEMBOURG - François Bausch a confirmé jeudi le projet d'un couloir de covoiturage sur l'A6, mais «il ne pourra se faire qu'au milieu de la voie».

Le couloir de covoiturage sur l'A6 «ne pourra se faire qu'au milieu de la voie, en raison des trop nombreuses entrées et sorties d'autoroute».

Le couloir de covoiturage sur l'A6 «ne pourra se faire qu'au milieu de la voie, en raison des trop nombreuses entrées et sorties d'autoroute».

L'essentiel

Relier Luxembourg à Bruxelles en train en 2h37 n'est pas pour demain. Flanqué de son alter ego belge Georges Gilkinet, le ministre de la Mobilité, François Bausch, a confirmé jeudi que la fin des travaux permettant d'optimiser la ligne 161/2 «n'est pas attendue avant 2028». Les quelque 300 millions qui font défaut sont à aller piocher dans les fonds européens, l'État belge étant incapable de mettre cette somme sur les rails.

Par ailleurs, François Bausch a confirmé le projet d'un couloir de covoiturage sur l'A6, mais «il ne pourra se faire qu'au milieu de la voie, en raison des trop nombreuses entrées et sorties d'autoroute». Enfin, le ministre belge a avoué que le projet de P&R de Viville, près d'Arlon, s'avère caduc, car «on prend le problème à l'envers».

(L'essentiel)

Ton opinion