Haine 2.0 – Véronique Genest insultée sur Facebook

Publié

Haine 2.0Véronique Genest insultée sur Facebook

Le passage de l’actrice française dans «Les Enfants de la Télé», vendredi dernier, a fortement déplu à un internaute. Il l’a fait savoir en des termes plutôt crus à Véronique Genest.

L'échange de messages entre un internaute haineux et Véronique Genest.

L'échange de messages entre un internaute haineux et Véronique Genest.

Choquée par un message haineux reçu sur sa boîte de messagerie Facebook, Véronique Genest a décidé de le partager avec ses 3 000 fans. «Voici ce que je reçois sur ma messagerie avec ma réponse toute fraîche. Je le laisse à vos bons soins si le cœur vous en dit...», a-t-elle écrit lundi soir sur sa page officielle.

La star de «Julie Lescaut» a été insultée par un internaute qui lui a déclaré: «C’est ta connerie et tes rires pénibles qui sont terrifiants ma pauvre fille! À défiler tous les vendredi dans cette émission affligeante de conneries d’Arthur «Les Enfants de la Télé»... j’espère qu’Hollande va bien augmenter tes impôts, lèche-bottes du pouvoir».

Elle ne se laisse pas faire

Ce message a révolté Véronique Genest qui a répondu elle aussi avec véhémence. «Même pas le courage de mettre ça sur mon mur, monsieur pas de couilles», a-t-elle écrit avant d’ajouter une menace: «Tu veux t’amuser attends on va jouer».

La photo des deux messages a évidemment suscité une avalanche de commentaires critiquant les insultes du dénommé Christophe Lagarde. Mais pas seulement. Certains internautes ont dit regretter que l’actrice s’abaisse à afficher publiquement cet échange et incite ainsi ses fans à déverser leur haine.

«C'est votre opinion Marie mais la mienne est que les gens n'ont pas à s'exprimer de cette façon», a écrit Véronique Genest en réponse à l’un des commentaires critiquant sa démarche. «Je ne suis aucunement blessée par ce genre de message car je ne pense pas que les gens intelligents ont ce genre de comportement. Je préfère ceux qui comme vous donnent leur avis sans ce cacher ni vociférer. Désolée que cette étalage ne vous ai pas plu, j'en prends bonne note. Ce n'est peut-être pas très habile en effet mais j'ai voulu m'amuser un peu. L'ignorance sera ma prochaine réaction vis-à-vis de ce genre d'énergumènes».

L'essentiel Online avec Fabrice Aubert

Ton opinion