Secteur des assurances – Vers une hausse des primes auto début 2015?
Publié

Secteur des assurancesVers une hausse des primes auto début 2015?

LUXEMBOURG - Lors de son bilan d'activité 2013, lundi, le commissariat aux assurances a fait état d'une révision potentielle des tarifs ou d'une baisse des garanties pour l'année prochaine.

Pour Annick Felten, membre du comité de direction du commissariat aux assurances, responsable des assurances non-vies, la revalorisation potentielle des assurances automobiles devrait intervenir début 2015.

Pour Annick Felten, membre du comité de direction du commissariat aux assurances, responsable des assurances non-vies, la revalorisation potentielle des assurances automobiles devrait intervenir début 2015.

Editpress

Assurer sa voiture en 2015 au Luxembourg pourrait soit coûter plus cher, soit être moins efficace. Telles sont les deux pistes évoquées lundi par Annick Felten, membre du comité de direction du commissariat aux assurances, responsable des assurances non-vies. Deux cas de figure liés au fait que «la profitabilité de certaines assurances arrivent à leur limite». Parmi elles, les contrats automobiles, que les assurés aient contracté une assurance casco ou non. «La profitabilité de ces assurances varie d'une année à l'autre en fonction de l'importance des dégâts corporels», souligne Annick Felten.

De manière générale, 2013 pour les assurances a été une année globalement moins bénéfique que 2012, «une année qui avait été exceptionnelle», précise Victor Rod, président du comité de direction du commissariat aux assurances. L'ensemble des primes perçues a ainsi été en recul de 4,76% sur un an et s'est élevé à 32 milliards d'euros. Une baisse qui est particulièrement visible en termes d'impôts reversés par le secteur à l'État. Alors qu'ils étaient de 466 millions d'euros en 2012, les assurances ont versé 192 millions d'euros en 2013. Soit une baisse de 58,92%.

Une réalité expliquée notamment par «les nouvelles règles d'échange automatique des données fiscales» et «le net recul du secteur des réassurances et des assurances non-vie», précise le président du comité de direction. Et la tendance semble se poursuivre en 2014, puisque sur les trois premiers mois de l'année, les chiffres sont inférieurs à ceux de la même période un an plus tôt. Un contexte morose donc qui ne doit pas cacher le fait que le secteur des assurances, en 2013, a enregistré une hausse des emplois. Fin décembre 2013, 6 341 personnes travaillaient dans les assurances, dont 530 courtiers. Un chiffre en hausse de 3,06% par rapport à 2012.

(Jmh et Pa.T/L'essentiel)

Départ en pension

Lors de cette présentation du bilan 2013, Victor Rod a annoncé qu'il partirait en pension en 2014. Il quittera donc ses fonctions à la fin du mois de décembre prochain.

Ton opinion