Footballeur anglais – Viré après une sextape sur le banc de touche
Publié

Footballeur anglaisViré après une sextape sur le banc de touche

Un joueur de football semi-professionnel a été licencié par son club, le FC Clitheroe. Il a été surpris en plein acte sexuel avec une supportrice adverse, au terme d'une rencontre perdue.

Le joueur a voulu oublier la défaite d'une manière bien particulière... (crédit photo: twitter/jack phoenix)

Le joueur a voulu oublier la défaite d'une manière bien particulière... (crédit photo: twitter/jack phoenix)

Jay Hart se souviendra longtemps de la rencontre disputée le week-end dernier par son club de Clitheroe sur la pelouse du Mossley AFC, en Division One North (huitième échelon du football anglais). Non pas en raison de la lourde défaite (4-1), mais bien pour son comportement d'après-match. Après la rencontre, l'attaquant de 24 ans a en effet été filmé à son insu en compagnie d'une supportrice de l'équipe adverse, dans une position plus qu'explicite, sur le banc de touche et encore flanqué de son maillot, rapporte le Mirror.

C'est un autre supporter qui a immortalisé cette scène, dont les images ont été transmises à la direction du FC Clitheroe. Jay Hart a rapidement été identifié et son dérapage a provoqué l'ire de la présidente du club, Anne Barker, qui l'a immédiatement licencié. «Chaque joueur représente le club quand il porte notre maillot. Nous attendons un comportement exemplaire de nos joueurs et là, les limites ont été dépassées.» De son côté, Jay Hart s'est confondu en excuses. «Je suis désolé. J'avais pas mal bu, j'étais loin des autres et je pensais être caché... De plus, je n'ai aucune idée de qui était cette jeune femme, je ne l'ai pas revue», a-t-il déclaré pour tenter de se justifier.

Une situation d'autant plus regrettable que le footballeur imprudent est en couple et a deux enfants. Son amie, Bryony Hibbert, a fait part de sa colère face aux moqueries suscitées par cette affaire. «Heureusement, mes enfants sont encore trop petits pour lire tout ce qui a été écrit», a-t-elle lâché, sans toutefois s'exprimer sur le «sort» qu'elle entend réserver à son compagnon infidèle...

(L'essentiel/cam)

Ton opinion