Au Royaume-Uni: Virée, elle annule 211 rendez-vous: le spa doit fermer
Publié

Au Royaume-UniVirée, elle annule 211 rendez-vous: le spa doit fermer

Pour se venger de sa patronne qui venait de la licencier, une employée a saboté son affaire. Elle était jugée cette semaine à Leeds.

par
joc
La jeune femme n’a travaillé que deux jours pour The Potting Shed.

La jeune femme n’a travaillé que deux jours pour The Potting Shed.

DR

Lauren Arafat ne travaillait que depuis deux jours dans un spa du Yorkshire, quand sa patronne s’est séparée d’elle en raison de son comportement imprévisible. Après avoir quitté les lieux, la Britannique a passé une demi-heure à annuler 211 rendez-vous depuis son smartphone, en se faisant passer pour une autre employée. Aux abois, le spa a dû fermer pendant deux jours, le temps pour le personnel de contacter tous les clients concernés par ces annulations. L’entreprise de Sam Pearce ne s’en est jamais remise et a dû mettre la clé sous la porte.

Aujourd’hui âgée de 30 ans, Lauren Arafat était jugée cette semaine pour ces faits datant de juin 2019. Son ancienne patronne a raconté s’être sentie «totalement désespérée» par le fait que son ex-employée ait «pris le contrôle» de sa vie et saboté son affaire. «Nous avons tout essayé pour rester à flot, mais c’était une catastrophe qui a conduit l’entreprise à l’insolvabilité et a fini par détruire complètement la réputation, les plans et les projets d’avenir», a-t-elle témoigné, évoquant une «dévastation absolue» ainsi qu’une «insupportable humiliation».

The Potting Shed figurait dans le classement des meilleurs spas du monde établi par le «Sunday Times», relève «Metro». Lauren Arafat a été arrêtée en janvier 2021. Mercredi, elle a été condamnée à 250 heures de travail d’intérêt général non rémunéré et à quinze jours de réhabilitation. Le juge l’a avertie que si elle commettait d’autres infractions ou manquements, elle passerait par la case prison. «Je vous donne une chance et une seule», lui a-t-il lancé.

Ton opinion

3 commentaires