Mobilité au Luxembourg – Vous êtes plutôt autoroute, rail ou piste cyclable?

Publié

Mobilité au LuxembourgVous êtes plutôt autoroute, rail ou piste cyclable?

LUXEMBOURG – 40 000 ménages du Luxembourg et 45 000 frontaliers sont invités à répondre au questionnaire «Luxmobil». «L’essentiel» l’a testé pour vous.

piste cyclable cycliste pi�tons dispute pi�ton v�lo

piste cyclable cycliste pi�tons dispute pi�ton v�lo

Editpress/Onassimbeni

Pour améliorer la mobilité au Grand-Duché, il faut connaître au mieux les habitudes de chacun. C’est la raison pour laquelle le gouvernement luxembourgeois a lancé un vaste sondage auprès de 40 000 ménages du Luxembourg et de 45 000 frontaliers français, belges et allemands. Les premiers courriers sont déjà arrivés dans les boîtes aux lettres des concernés, sélectionnés de manière aléatoire.

Au programme, une cinquantaine de questions permettant de cerner votre profil (âge, sexe, nationalité, niveau scolaire, revenu mensuel, situation professionnelle, secteur d’activité) et votre manière de vous déplacer. Et c’est peut-être à ce moment-là que certains commenceront à culpabiliser (!): Avez-vous un vélo? Non. Utilisez-vous les transports en commun? Rarement. Pour quelles raisons? Manque de temps (parce que si c’était plus simple et moins chronophage, évidemment que vous prendriez le bus ou le train).

Le questionnaire vous invite ensuite à donner plus de détails sur vos trajets quotidiens (Points de départ/d’arrivée? Conducteur ou passager? Distance? Seul ou accompagné?). Au final, un sondage qui, en plus de fournir de précieuses indications aux autorités pour améliorer la mobilité, permet de faire le point et de réfléchir à ses déplacements, voire peut-être d’envisager de les modifier… Rendez-vous en septembre pour l'analyse finale.

(MC/L'essentiel)

Ton opinion