WikiLeaks – Washington veut poursuivre Assange

Publié

WikiLeaksWashington veut poursuivre Assange

Selon le vice-président Joe
Biden, les États-Unis sont bien décidés à poursuivre en justice le fondateur de WikiLeaks.

Le ministère de la Justice américain explore les voies légales pour poursuivre Julian Assange, a affirmé dimanche le vice-président américain Joe Biden, qui considère le fondateur de WikiLeaks comme un «terroriste high-tech».

«S’il a comploté avec un militaire des États-Unis pour mettre la main sur ces documents secrets c’est fondamentalement différent d’un journaliste à qui on les remettrait», a jugé le vice-président. La loi américaine contre l’espionnage, datant de 1917, n’est pas taillée pour ce genre de cas car il faut prouver que le site WikiLeaks, qui est à l’origine de la révélation de milliers de notes diplomatiques américaines, n’est pas un média traditionnel.

Les procureurs du ministère américain travaillent sur une autre base juridique. Ils cherchent à rassembler des preuves que le fondateur de WikiLeaks a «comploté». L’accuser de complot permettrait notamment à l’administration américaine de rendre M. Assange responsable d’atteinte à la sécurité nationale, tout en justifiant que les médias traditionnels restent couverts par la liberté d’expression protégée par la Constitution.

Ton opinion