Tennis- Roland Garros – Wawrinka sort Tsitsipas après un match épique
Publié

Tennis- Roland GarrosWawrinka sort Tsitsipas après un match épique

Le joueur suisse a délivré ce dimanche une performance de haute volée pour venir à bout de Stefanos Tsitsipas en 5 sets ((7-6 [6], 5-7, 6-4, 3-6, 8-6) et cinq heures de lutte.

Switzerland's Stanislas Wawrinka celebrates after winning against Greece's Stefanos Tsitsipas at the end of their men's singles fourth round match on day eight of The Roland Garros 2019 French Open tennis tournament in Paris on June 2, 2019. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

Switzerland's Stanislas Wawrinka celebrates after winning against Greece's Stefanos Tsitsipas at the end of their men's singles fourth round match on day eight of The Roland Garros 2019 French Open tennis tournament in Paris on June 2, 2019. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

AFP/Anne-christine Poujoulat

Le Suisse Stan Wawrinka (28e) est venu à bout du jeune Grec Stefanos Tsitsipas, N.6 mondial, en cinq sets 7-6 (8/6), 5-7, 6-4, 3-6, 8-6 après plus de cinq heures de combat en huitièmes de finale de Roland-Garros dimanche. En quarts de finale, Wawrinka défiera son illustre compatriote Roger Federer. Il s'agira d'un remake du quart de finale de l'édition 2015, que Wawrinka avait remporté en trois sets (6-4, 6-3, 7-6 (7/4)) avant de s'offrir la Coupe des Mousquetaires sur la terre battue parisienne.

Longtemps, très longtemps, Tsitsipas et Wawrinka se sont rendus coup pour coup sous la chaleur inondant Paris dimanche. Au final, ils ont chacun frappé plus de soixante coups gagnants (62 pour Wawrinka contre 55 fautes directes, 61 pour Tsitsipas contre 48) dans un match d'une intensité folle.

«C'est pour vivre des émotions comme ça que je suis revenu de blessure»»

Tsitsipas, qui faisait partie des principaux outsiders pour le titre, ne s'est dans un premier temps pas laissé décourager par une balle de premier set envolée. Mais il a fini par payer cher les multiples - huit précisément - occasions de break qu'il s'est procurées en vain dans la manche décisive. «C'est incroyable, c'est pour vivre des émotions comme ça que je suis revenu de blessure», a réagi Wawrinka.

Triple lauréat en Grand Chelem (Open d'Australie 2014, Roland-Garros 2015 et US Open 2016), Wawrinka (34 ans) n'avait plus atteint la deuxième semaine en tournoi majeur depuis deux ans (Roland-Garros 2017) et sa double opération au genou gauche à l'été 2017.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion