Ligue des Champions – Wenger retrouve Monaco, l'Atletico à Leverkusen

Publié

Ligue des ChampionsWenger retrouve Monaco, l'Atletico à Leverkusen

En 8e de finale de la C1, Arsène Wenger va retrouver, mercredi, Monaco, un club qu'il a dirigé pendant sept ans. Le finaliste de la dernière édition, l'Atletico Madrid, ira à Leverkusen.

Entraîneur de Monaco de 1987 à 1994, Arsène Wenger est aux commandes d'Arsenal depuis 1996.

Entraîneur de Monaco de 1987 à 1994, Arsène Wenger est aux commandes d'Arsenal depuis 1996.

AFP

«Au tirage au sort, je me suis dit "bizarre". Mais je me dis que ma vie s'est faite là, entre ces deux clubs», a reconnu dimanche l'entraîneur français, interrogé par la chaîne beIN Sports. «La nostalgie du jeune homme que j'étais va se heurter à l'homme que je suis, mais c'est un match à enjeu énorme, le côté professionnel va l'emporter rapidement sur tout le reste», s'est-il empressé d'ajouter.

Le côté professionnel, c'est ce quinzième 8e de finale de Ligue des Champions consécutif que s'apprêtent à disputer ses Gunners, avec le statut de favori contre une équipe de Monaco inattendue à ce stade de l'épreuve. Meilleure défense de la compétition, le club de la Principauté n'a encaissé qu'un seul but lors de la phase de poules, ce qui lui a permis de devancer le Bayer Leverkusen, le Zénit Saint-Pétersbourg et Benfica. Mais Arsenal revient fort, au bon moment. Samedi, les Londoniens ont remporté contre Crystal Palace, leur huitième victoire en neuf matches, et ils occupent désormais la 3e place du championnat d'Angleterre.

Dans l'autre match disputé mercredi, le Bayer Leverkusen accueille donc l'Atletico Madrid de Diego Simeone. Finalistes la saison dernière, les «Colchoneros» ont encore réussi une première phase très solide avec 13 points, devançant la Juventus Turin, l'Olympiakos et Malmö. En Liga, les partenaires de Koke auront du mal à conserver leur titre, mais ils sont toujours en course au moins pour la deuxième place, à trois longueurs de Barcelone. Et ils peuvent compter sur la grande forme du Français Antoine Griezmann, auteur de huit buts en 12 matches en 2015. En face, le Bayer Leverkusen traverse la saison de façon plus anonyme. Deuxièmes de leur poule derrière Monaco, les Allemands ne sont que septièmes de leur championnat.

(L'essentiel/AFP)

Ligue des champions

8es de finale aller

Mardi 17 février

Paris SG - Chelsea 1-1

Shakhtar Donetsk - Bayern Munich 0-0

Mercredi 18 février

Schalke - Real Madrid 0-2

Bâle - Porto 1-1

Mardi 24 février

Juventus Turin - Dortmund: 2-1

Manchester City - Barcelone: 1-2

Mercredi 25 février

Arsenal - Monaco

Leverkusen - Atlético Madrid

Ton opinion