Le Grand-Duché sur Internet – Wikipédia Luxembourg est surveillée par six membres
Publié

Le Grand-Duché sur InternetWikipédia Luxembourg est surveillée par six membres

LUXEMBOURG - Avec plus de 29 millions d'articles en 287 langues, Wikipédia est une vraie industrie culturelle.

Disponible en 287 langues, l'encyclopédie est mise à jour par plus de 70 000 utilisateurs actifs sur les 22 millions de comptes inscrits.

Disponible en 287 langues, l'encyclopédie est mise à jour par plus de 70 000 utilisateurs actifs sur les 22 millions de comptes inscrits.

AFP

En moins de quinze ans, Wikipédia est devenue la source de référence sur Internet. Disponible en 287 langues, l'encyclopédie est mise à jour par plus de 70 000 utilisateurs actifs sur les 22 millions de comptes inscrits. On la retrouve aussi en luxembourgeois, avec près de 43 500 articles et 27 000 comptes, dont 88 sont considérés comme actifs par le site.

Si le principe même de Wikipédia est la contribution libre des membres, chaque site local (lb.wikipedia.org pour le Luxembourg) est surveillé par des «administrateurs», des utilisateurs élus par la communauté active pour vérifier la bonne tenue du site et contrer le «vandalisme». Cet acte est la plus grande frayeur des utilisateurs: cela consiste à détourner, détruire ou désinformer sur une page encyclopédique.

Confiance et bonne volonté

Au Luxembourg, ils sont six à officier dans ce rôle qui ne confère rien de plus que quelques fonctions de gérance. Wikipédia reposant sur un système très singulier sur Internet, les «admin» veillent sur la communauté autant qu'ils sont surveillés par elle. Les membres s’élisent entre eux et sont associés à des milliers de «patrouilleurs», des responsables non officiels.

Bref, le système repose intégralement sur la confiance et la bonne volonté des utilisateurs. Il n’y a donc, en pratique, aucune façon de s’assurer de la véracité du contenu. La vraie gestion de Wikipédia est entre les mains de la Wikimedia Fondation, fondée par le créateur du site, Jimmy Wales. De nombreuses branches locales existent sous la forme d’ASBL, dont une en Belgique. Le Luxembourg, lui, manque à l'appel.

(Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Ton opinion