Succession britannique – William plébiscité dans la course au trône
Publié

Succession britanniqueWilliam plébiscité dans la course au trône

Qui sera le prochain roi au Royaume-Uni? Une majorité de Britanniques recalent le prince Charles: ils n’ont d’yeux que pour son fils.

Kate et William seront-ils les prochains souverains du Royaume-Uni?

Kate et William seront-ils les prochains souverains du Royaume-Uni?

AFP

L’annonce du mariage du prince William avec Kate Middleton pour l’an prochain a provoqué chez les Britanniques l’espoir de voir le fils aîné du prince Charles griller la prio­rité à son père pour succéder directement à la reine Elisabeth II.

D’après un sondage réalisé par le tabloïd News of the world, 55% des sujets de Sa Majesté interrogés souhaitent voir William, 28 ans, accéder au trône. Et 56% pensent que William ferait un meilleur souverain que Charles, 62 ans, selon une autre enquête publiée dans le «Times». De quoi indisposer le fils aîné de la ­reine, qui se prépare depuis sa tendre enfance à régner, et ­répondait encore récemment d’un ton irrité que «oui, certainement», il s’attendait à accéder au trône.

Sans parler de la question du futur statut de Camilla si jamais Charles était couronné. Une déclaration embrouillée du prince de Galles faite au mois d’août dernier à la télévision américaine et diffusée cette semaine a remis sur la table le statut de la future épouse du roi: reine d’Angleterre, ou simple «princesse consort»?

«Eh bien, disons, c’est, c’est, eh bien, nous verrons, n’est-ce pas? Mais cela pourrait se faire», avait répondu Charles à NBC, tournant le dos à la position admise depuis son remariage en 2005, selon laquelle Camilla deviendrait «princesse consort». «C’est trop tôt pour décider», a tranché le premier ministre David Cameron sur Sky Television hier, tout en avouant qu’il était «très fan de la royauté» et... «très fan de Camilla».

Ton opinion