Mobile World Congress – Windows Phone se veut moins gourmand

Publié

Mobile World CongressWindows Phone se veut moins gourmand

Face aux colosses du marché, Microsoft tente de reprendre des parts en s'appuyant sur un système d'exploitation nécessitant moins de ressources.

«Ce ne sont pas les processeurs mais plutôt l'approche qui est importante», explique Bill Cox, directeur de la communication de Windows Phone. Alors que plusieurs smartphones quadricœurs sont dévoilés au Mobile World Congress, Microsoft veut prouver que Windows Phone peut tout à fait tourner sur des terminaux plus modestes, avec un seul processeur cadencé à 800 Mhz et moins de RAM, comme par exemple le Nokia Lumia 610, dévoilé plus tôt cette semaine.

L'OS a d'ailleurs été optimisé pour la Chine et élargi à plus d'une vingtaine d'autres pays. Quant aux applications non supportées par les smarthpones «light», elles seront clairement indiquées sur le MarketPlace, explique le responsable.

Quid de l'interaction entre le futur Windows Phone et Windows 8? À part l'interface commune Metro, «no comment». Les détails seront connus demain avec la présentation du prochain système d'exploitation de Microsoft pour tablettes et PC.

(L'essentiel Online/man)

Ton opinion