Tempête – Xynthia gagne l'Allemagne et fait déjà des morts

Publié

TempêteXynthia gagne l'Allemagne et fait déjà des morts

Au moins trois personnes ont été tuées dimanche en Allemagne au passage de la tempête Xynthia, selon la police, alors que les vents soufflant à 110 km/h provoquaient d'importantes perturbations dans l'ouest du pays.

Un automobiliste a été tué et son épouse grièvement blessée dimanche lorsqu'un arbre s'est abattu sur leur voiture en Forêt Noire (ouest de l'Allemagne), tandis qu'une femme qui faisait du jogging a été tuée par la chute d'un arbre à Bergheim, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, selon la police. Un homme de 69 ans a été tué par la chute d'un arbre alors qu'il effectuait une randonnée en forêt avec un groupe d'une vingtaine d'autres personnes près de Bad Schwalbach, à l'ouest de Francfort, selon la police.

À Uckerath, au sud de Cologne, deux automobilistes ont été blessés par la chute de deux arbres sur une route régionale, tandis que plusieurs policiers étaient légèrement touchés par la chute d'un arbre sur leur fourgon à l'extérieur du stade de Karlsruhe (ouest) où ils assuraient le service d'ordre à l'occasion d'un match de football de seconde division.

La tempête qui a également frappé le Portugal, l'Espagne, la France et la Belgique, a provoqué des perturbations à l'aéroport de Francfort (ouest) où plus de 200 des 1 270 vols prévus dimanche ont été annulés. À hauteur de l'aéroport de Francfort, l'autoroute A3 a dû être fermée en raison d'un panneau de signalisation à moitié arraché par le vent. La gare centrale de Francfort et celle de l'aéroport ont été fermées dimanche après-midi en raison des vents violents et nombre de trains ont été annulés au départ de Stuttgart, selon la compagnie Deutsche Bahn. La police à Francfort faisait état dimanche après-midi de 200 interventions dans la ville en raison des vents violents. Le réseau ferroviaire en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Sarre, en Hesse, a également été fortement perturbé en raison de nombreuses chutes d'arbres et de branches sur les voies.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion