Projet – Y aura-t-il une pharmacie au Findel?
Publié

ProjetY aura-t-il une pharmacie au Findel?

LUXEMBOURG - L'idée d'ouvrir une officine à l'aéroport est à l'étude. Mais l'inauguration n'est pas pour demain.

Les voyageurs de passage à l'aéroport et les employés pourraient bénéficier d'une pharmacie.

Les voyageurs de passage à l'aéroport et les employés pourraient bénéficier d'une pharmacie.

Editpress

Des pharmacies, on en trouve dans les aéroports de Bruxelles, de Munich ou encore de Londres. Mais pour l'instant, au Findel, il n'y en a pas encore. Une situation qui pourrait changer. «Il y a une demande en ce sens, mais pour l'instant, le projet en est vraiment au premier stade. C'est à l'étude, rien n'a encore été signé», indique Fernand Brisbois, directeur de lux-Airport. «Nous n'y sommes pas opposés, il faut voir la faisabilité».

Après, tout dépend de la décision du ministère luxembourgeois de la Santé, où le dossier n'est pas encore arrivé. «C'est le ministère qui prend la décision d'autoriser l'ouverture d'une nouvelle pharmacie ou de la refuser», indique Marcel Bruch, de la division de la pharmacie et des médicaments au ministère de la Santé.

Une décision prise avec l'avis de la commune concernée et du collège médical, mais aussi en fonction de certains critères, géographiques et démographiques. «Il faut un maillage cohérent. Nous avons une pharmacie pour 5 500 habitants, environ. Il faut qu'elles soient accessibles à tous, à moins de 5 km», précise Marcel Bruch.

Pour l'instant, le pays manque de quelques officines, il y en a 93, alors qu'il devrait y en avoir une centaine. De là à en ouvrir une dans l'aéroport, Marcel Bruch n'est pas convaincu. «Je ne sais pas si l'aéroport a la taille critique. Les voyageurs pensent à prendre leurs médicaments avant de partir. On avait déjà réfléchi à en ouvrir dans des galeries de supermarchés, mais on ne veut pas cloisonner ainsi une pharmacie. Mais tout est possible, tant que la procédure est respectée».

Jérôme Wiss

Ton opinion