Gouvernement au Luxembourg – Yuriko Backes rejoint une équipe qui se féminise

Publié

Gouvernement au LuxembourgYuriko Backes rejoint une équipe qui se féminise

LUXEMBOURG – La maréchale de la Cour a été choisie pour remplacer Pierre Gramegna aux Finances, au sein d’une équipe aujourd’hui très masculine.

Yuriko Backes va rejoindre le gouvernement courant janvier.

Yuriko Backes va rejoindre le gouvernement courant janvier.

Editpress

Le choix a surpris jusqu’aux suiveurs de la politique luxembourgeoise. C’est Yuriko Backes qui remplacera Pierre Gramegna en tant que ministre des Finances, a annoncé le DP vendredi. L’actuelle maréchale de la Cour grand-ducale quittera donc le poste qu’elle occupe depuis le 1er juin 2020. Elle en profitera pour prendre sa carte au DP.

Inconnue du grand public, Yuriko Backes, 50 ans, a déjà travaillé dans le monde politique, en tant que conseillère des Premiers ministres Jean-Claude Juncker (CSV) puis Xavier Bettel (DP). La diplomate est aussi passée par la direction des affaires économiques du ministère des Affaires étrangères, ainsi que par la permanence du Luxembourg aux Nations unies. «Nous sommes convaincus qu'elle est la bonne personne pour remplacer Pierre Gramegna», a lancé Corinne Cahen, ministre et présidente du parti libéral.

Son entrée au gouvernement devrait intervenir en janvier, en même temps que le remaniement des ministres du LSAP, Georges Engel et Claude Haagen remplaçant Dan Kersch et Romain Schneider. Jusqu’à présent très masculin, avec cinq femmes pour douze hommes, ces derniers occupant les postes les plus stratégiques, le gouvernement se féminise quelque peu. Yuriko Backes remplace donc un homme, qui plus est à un maroquin d’importance. Au même moment, Paulette Lenert (LSAP) deviendra vice-Première ministre. Une première pour une femme depuis Lydie Polfer de 1999 à 2004.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion