En France – L'agresseur de Colonna est un jihadiste
Publié

En FranceL'agresseur de Colonna est un jihadiste

L'indépendantiste corse, en prison pour le meurtre du préfet Erignac, est entre la vie et la mort après avoir été tabassé par un codétenu, un jihadiste de 36 ans.

par
Jérôme Wiss
Le tueur du préfet Érignac était resté en cavale plusieurs années.

Le tueur du préfet Érignac était resté en cavale plusieurs années.

AFP

Yvan Colonna, condamné à la réclusion à perpétuité, pour l'assassinat du préfet Erignac, a été grièvement blessé mercredi, par un détenu de la prison d'Arles, et son pronostic vital est engagé, a-t-on appris de source policière, confirmant une information de BFMTV.

Les faits se sont déroulés dans la cour de promenade, lorsqu'un détenu, pour des raisons qui ne sont pas encore connues, a violemment agressé à mains nues Yvan Colonna, a-t-on précisé de même source, ajoutant que la police judiciaire avait été saisie.

Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que l'agresseur était un jihadiste de 36 ans, condamné à neuf ans de prison pour association de malfaiteurs terroriste. Il s'agit de Franck Elong Abé, a-t-on ajouté de même source. Les motifs qui l'ont conduit à agresser Yvan Colonna, le laissant entre la vie et la mort, ne sont pas connus pour le moment.

Ton opinion

6 commentaires